Le mois de la marmotte: 322 mois consécutifs au-dessus de la normale

Depuis février 1985, il n’y a pas eu un seul mois où la température globale a été plus froide que la normale du XXe siècle. Quand on connaît l’importante variabilité naturelle du climat, c’est plutôt impressionnant. Dans son dernier rapport annuel, la NOAA l’exprime en termes d’années:

L’année 2011 marque la 35e année consécutive, depuis 1976, où la température est supérieure à la normale.

Le studio de visualisation scientifique de la NASA a produit une animation qui nous permet d’observer la tendance sur une carte plutôt qu’un graphique:

6 réflexions au sujet de « Le mois de la marmotte: 322 mois consécutifs au-dessus de la normale »

  1. Deux questions: sais-tu pourquoi le pôle Nord a tendance a être plus au dessus des normales que le pôle Sud? Aussi, sais-tu qu’est-ce qui est responsable de la vague de chaleur en Antarctique entre 1954 et 1959? Je pourrais regarder ce vidéo pendant des heures. Ce serait génial de pouvoir corréler avec les courants marins et le déplacement des masses d’air. Étant donné que la majorité des émissions de gaz à effet de serre se font dans l’héisphère Nord, est-il possible que ces gaz ait de la misère à passer à l’hémisphère Sud? J’imagine que ça dépend du gaz, et de l’altitude atmosphérique à laquelle il se concentre…

  2. Je réponds à la première question dans le prochain billet. Pour ce qui est de la « vague de chaleur » en Antarctique, c’est une bonne question, je ne me souviens pas d’avoir rien vu passer là-dessus. Il doit y cependant y avoir une grande incertitude sur les données de températures de cette région à cette époque. Quant à la distribution des gaz à effet de serre, il a été montré que la concentration globale de ces derniers s’uniformise relativement rapidement dans l’atmosphère, sur une période de quelques années. Il existe tout de même d’importantes variations locales, qui ont d’ailleurs rendues difficiles les premières mesures de ce type. C’est pourquoi Charles Keeling s’est rendu, entre autres, au sommet du Mauna Loa à la fin des années 1950, afin de pouvoir recueillir des échantillons représentatifs de l’atmosphère globale. C’est ce qui a donné la fameuse courbe de Keeling, qui a prouvé empiriquement la transformation en cours de l’atmosphère.

    • roycod> je te rejoins sur ce point, mais pour moi l’inte9reat de ce site est la rehcreche de rehcreche des recettes via les ingre9dients, qui pour moi est le vrai plus de ce site. Sinon il a l’air sympa ton poulet au curry !aurelia> et c’est vrai que l’Ame9rique n’est pas forcement reconnu pour sa cuisine…Cristian> exact… agre9able de mijoter un dernier plat avant de partir au fast food ! ;=)

    • Ste9phane 28 fe9vrier 2012 A mon avis, la vente de fichiers e0 2,99$ est une maiuvase chose. On se rapproche des banques d’images. Avec plein d’espoir et au final quelques cacahue8tes glane9es tout e7a aux de9triments des photographes professionnels qui essayent de gagner leur vie. Personnellement, je trouve 500px beaucoup moins ergonomique que flickr. Par exemple, il est impossible de parcourir les photos des contacts au clavier ou sous forme de diaporama. Bref au premier abord, c’est tre8s chouette, des photos de qualite9 mais e0 l’usage, flickr garde ma pre9fe9rence.

  3. Ping : Pourquoi l’arctique se réchauffe plus vite: l’amplification banquise-albédo | ChangementsClimatiques.org

  4. Ping : Pourquoi l’Arctique se réchauffe plus vite: l’amplification banquise-albédo | ChangementsClimatiques.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s